0

A propos de l’OTAN

PARIS – Dans la grande cérémonie qui vient d’avoir lieu à Strasbourg, l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord, – OTAN – a accueilli deux nouveaux états membres, l’Albanie et la Croatie, ce qui porte le nombre de ses membres à 28.

C’est une bonne chose. Ces deux pays furent des martyrisés de l’histoire. Qu’ils se sentent reçus dans la famille internationale va les rassurer, les stabiliser, et contribuer à « tirer » leur développement économique, culturel et international.

Mais il faut bien relever qu’en dehors de ces festivités de bon accueil, l’assemblée de l’OTAN n’a traité qu’un ordre du jour de routine. On n’a pas vraiment abordé les problèmes de fond.

Le débat public qui a eu lieu en France à cette occasion le montre bien. Car au-delà des deux adhésions nouvelles, la réunion de Strasbourg avait aussi pour objet de saluer le retour de la France à sa place originelle de membre à part entière de l’organisation.