A propos de l’OTAN

PARIS – Dans la grande cérémonie qui vient d’avoir lieu à Strasbourg, l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord, – OTAN – a accueilli deux nouveaux états membres, l’Albanie et la Croatie, ce qui porte le nombre de ses membres à 28.

C’est une bonne chose. Ces deux pays furent des martyrisés de l’histoire. Qu’ils se sentent reçus dans la famille internationale va les rassurer, les stabiliser, et contribuer à « tirer » leur développement économique, culturel et international.

Mais il faut bien relever qu’en dehors de ces festivités de bon accueil, l’assemblée de l’OTAN n’a traité qu’un ordre du jour de routine. On n’a pas vraiment abordé les problèmes de fond.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/1adS8Ms/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.