Paul Lachine

Une corne d’abondance en Afrique

ROME – Après six mois et la mort de dizaines de milliers d’êtres humains, la Somalie, accablée par la pire sécheresse des 60 dernières années, n’est plus en état de famine. Et pourtant, une crise de plus grande envergure se perpétue en Afrique.

Dans la Corne de l’Afrique– Somalie, Djibouti, Éthiopie, Kenya, Sud-Soudan et Soudan – quelque 14,6 millions d’enfants, de femmes et d’hommes n’ont pas assez à manger. Alors qu’à l’ouest, dans les pays du Sahel (Niger, Tchad, Mali, Burkina Faso et Mauritanie), 14 autres millions de personnes sont menacées.

Pire encore, il existe un risque élevé de voir la faminese répéteren Somalie, faute de mesures coordonnées sur le long terme. Les sécheresses sont inévitables mais nous pouvons empêcher qu’elles entraînent des famines dans leur sillage.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/NFfBvUQ/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.