0

L’Amérique se réveille face aux changements climatiques

Après des années de débat aux États-Unis et d’opposition au gouvernement Bush et ses actions, l’Amérique se réveille finalement et découvre la réalité des changements climatiques mondiaux. Le président n’est toujours pas à la tête de ce réveil, mais le secteur privé a commencé à réagir.

Les dirigeants des principales entreprises américaines ont compris que les changements climatiques causés par l’homme sont réels et doivent être contrôlé et que les entreprises doivent jouer un rôle constructif dans ce processus. Ainsi, alors même que le gouvernement Bush et certains scientifiques à contre-courant prétendent que le problème n’existe pas, les dirigeants d’entreprise américains cherchent des solutions pratiques.

La situation est connue depuis longtemps. L’utilisation généralisée des combustibles fossiles contribue à l’accroissement aigu de la présence de gaz carbonique dans l’atmosphère, ce qui en retour cause le réchauffement de la Terre. Les configurations des pluies changent également. Les déserts et les régions sèches s’assèchent encore plus.

Les ouragans et les typhons, phénomènes météorologiques extrêmes, sont en augmentation. L’Europe connaît des inondations qui iront s’intensifiant, un processus qui a peut-être déjà commencé. Les niveaux de la mer montent et pourraient monter dramatiquement si le réchauffement climatique mène à la déstabilisation des calottes glaciaires de l’Antarctique et du Groenland. en bref, les preuves scientifiques sont claires et toujours plus nombreuses : la planète est en danger et de nombreux effets néfastes se font déjà sentir alors que d’autres sont à venir.