slaughter80_Paolo Nespoli - ESANASA via Getty Images_international space station Paolo Nespoli/ESA/NASA via Getty Images

Les États-Unis et la Chine doivent coopérer dans l’espace

WASHINGTON, DC – L’Amérique et la Chine devraient coopérer dans l’espace. Si les États-Unis ne peuvent plus tenir pour acquise leur domination hors de l’atmosphère terrestre, ils n’en demeurent pas moins l’acteur principal à ces altitudes, tandis que les capacités de la Chine progressent rapidement. Pourtant, et c’est le point capital, les deux pays, tout comme le reste du monde, tireraient profit d’un ensemble clair de règles s’appliquant à l’exploration et à la commercialisation de l’espace.

La Chine a écrit un chapitre de l’histoire spatiale en 2019 en devenant le premier pays ayant fait alunir, sur la face cachée de notre satellite, un engin d’exploration. Et elle continue à remporter d’impressionnants succès, le plus récent étant la récupération d’échantillons lunaires par la sonde Chang’e-5. L’ancien président des États-Unis Donald Trump s’est lui aussi intéressé de près à l’espace, puisqu’il a annoncé que les États-Unis renverraient des astronautes sur la Lune d’ici 2024 et a créé une nouvelle « force de l’espace », au sein de l’armée américaine.

La prochaine phase de la compétition dans l’espace sera l’installation d’une base minière sur la Lune. L’extraction lunaire est importante pour deux raisons. Tout d’abord, la glace à la surface de notre satellite peut être convertie en hydrogène et en oxygène et utilisée comme carburant pour les fusées, ce qui est indispensable aux missions vers l’espace profond.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/tP46j3nfr