0

Toujours en famille

MUNICH – Les grandes crises économiques font souvent vaciller les entreprises iconiques. L’empire médiatique de Rupert Murdoch est un modèle moderne d’entreprise globale. Un modèle d’entreprise particulièrement innovateur et dynamique est arrivé de l’extérieur et a envahi des aspects essentiels de la vie publique britannique puis américaine. Ce modèle est désormais menacé par les conséquences du scandale provoqué par l’espionnage téléphonique pratiqué dans le cadre des enquêtes de la presse britannique de Murdoch.

L’expérience Murdoch représente un microcosme du mode de fonctionnement de la globalisation moderne. Murdoch a toujours semblé un intrus dans la vie britannique. Au-delà du fait qu’il est Australien, il a aussi apporté de nouvelles idées.

L’application de technologies numériques, en particulier, introduites après une lutte féroce avec les puissants syndicats des typographes, a entrainé de substantielles économies de coûts et ouvert une nouvelle ère du journalisme. Plus important encore, Murdoch représentait un concept d’affaire familiale qui est commun dans de nombreuses parties du monde, mais relativement rare en Grande-Bretagne et aux États-Unis.

Le capitalisme familial dans le modèle d’entreprise de l’Europe continentale utilise un capital relativement minime pour parvenir à un maximum de contrôle. Il dépend fréquemment de structures d’entreprises très complexes, avec différentes niveaux de holdings, ainsi que de parts privilégiées à même de garantir la pérennité du contrôle.