sustainable farming field fotografixx/Getty Images

Comment mieux manger et sauver la planète

LONDRES – Tous les pays au monde sont confrontés aux conséquences des pratiques alimentaires sur la santé et l'environnement. Il doit exister une meilleure manière de se nourrir d'une manière durable.

Actuellement, quelques 820 millions de personnes sur la planète sont sous-alimentés, et un bien plus grand nombre – souvent dans les mêmes pays – consomment une nourriture malsaine, qui peut entraîner l'obésité, des maladies cardiaques et d'autres affections qui diminuent l'espérance de vie. Les dégâts liés à une mauvaise alimentation dépassent maintenant la totalité de ceux liés à l'alcool, au tabac, aux drogues et aux conduites sexuelles à risque.

Venons en à l'environnement. La production de nourriture accapare 40% de la surface des terres et 70% de l'eau potable de la planète, elle exerce dont une pression majeure sur les ressources. Elle contribue pour une grande part à l'augmentation des émissions de gaz à effet de serre, à la déforestation, à la diminution de la biodiversité et à la disparition de la vie dans certaines zones océaniques.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/tllsKCTfr