La crise du sida peut être évitée en Afrique

NEW YORK – Lors d'une visite à la plus grande clinique pour les malades du sida d’Ouganda, j’ai récemment assisté à une extraordinaire célébration de la vie. Un groupe de jeunes musiciens africains, âgés de 8 à 28 ans environ, dansaient et jouaient du tambour en chantant. J’ai rarement été aussi ému.

             « C’est notre pays », chantaient-ils

             « Où des gens magnifiques

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/4zo6QSQ/fr;