uganda internet tax ISAAC KASAMANI/AFP/Getty Images

Un conflit numérique des générations en Afrique

LONDRES – L'Afrique est le plus jeune continent au monde. Mais parce que les chefs d'État africains ont tendance à être plus âgés - avec un âge moyen de 62 ans - ils ne sont plus en phase avec la jeunesse africaine. Lors d'une manifestation à Londres en avril dernier, le Président Muhammadu Buhari a suggéré que les jeunes nigérians étaient paresseux et qu'ils recherchaient les subventions gouvernementales, ce qui a provoqué une violente réaction sur les médias-sociaux (hashtag : #LazyNigerianYouths) de la part des jeunes Nigérians qui y ont listé l'ensemble de leurs activités productives.

Pour sa part, la plate-forme de prêt mobile nigériane OneFi a présenté certains de ses clients notoires. Avec un petit prêt, une jeune femme a été en mesure d'acheter du stock pour une entreprise en gros de bananes plantains ; un autre jeune entrepreneur a pu créer un élevage de volailles de 1 000 poulets.

Des start-ups technologiques africaines comme OneFi doivent leur existence en grande partie à l'expansion de l'Internet mobile à travers le continent. Avec une base d'utilisateurs de smartphones de 725 millions d'ici 2020 et un accès à Internet censé connaître une croissance de 130 % d'ici les six prochaines années, l'économie numérique africaine pourrait créer des millions d'emplois pour les jeunes Africains.

To continue reading, register now.

As a registered user, you can enjoy more PS content every month – for free.

Register

or

Subscribe now for unlimited access to everything PS has to offer.

https://prosyn.org/tkV1mJDfr