Students work at a laboratory at the Catholic University of Graben in Butembo EDUARDO SOTERAS/AFP/Getty Images

Renforcer les capacités scientifiques de l’Afrique

URBANA, ILLINOIS – Au mois de mars, des chefs de file des milieux scientifiques, des innovateurs et des responsables politiques se sont réunis à Kigali au Rwanda pour trouver des solutions à des problèmes de plus en plus urgents : le manque de pertinence de la recherche scientifique sur le continent.

Il y a peu de dirigeants qui ignorent que les découvertes scientifiques et les innovations sont source de progrès, qu’elles facilitent le développement et qu’elles peuvent contribuer à régler des problèmes comme l’insécurité alimentaire, les pénuries d’eau et les changements climatiques. Pourtant, les États africains investissent peu en recherche et développement. Selon l’Institut de Statistique de l’UNESCO, les pays d’Afrique subsaharienne ne consacrent que 0,5 % du PIB à la recherche et au développement. En Occident, ce pourcentage est plus proche du 3 %.

Cette disparité montre à quel point les Africains sont aux prises à des défis de développement. L’Afrique est le foyer de 15 % de la population mondiale et représente 5 % du PIB mondial, mais ne compte que pour un maigre 1,3 % des dépenses mondiales en recherche. En plus, les inventeurs africains ne détiennent que 0,1 % des brevets dans le monde, ce qui signifie que même lorsque des fonds sont investis dans la science, l’innovation et la recherche, les résultats trouvés se traduisent rarement en solutions pouvant régler les problèmes les plus immédiats du continent.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

Help make our reporting on global health and development issues stronger by answering a short survey.

Take Survey

http://prosyn.org/BxZDkQb/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.