Auto assembly line at the industrial town Thika of Nairobi Andrew Wasike/Anadolu Agency/Getty Images

Mettre la main sur les forts rendements de l'Afrique

WASHINGTON, DC – Depuis 2000, au moins la moitié des économies à plus forte croissance du monde sont situées en Afrique. D'ici 2030, 1,7 milliard de personnes vivront en Afrique. Leurs dépenses cumulées des consommateurs et des entreprises s'élèveront à 6,7 mille milliards de dollars.

Il y a sept ans, la Harvard Business Review a fait remarquer que l'Afrique détenait également plusieurs des plus grandes opportunités du monde. Pourtant malgré son énorme potentiel commercial, l'Afrique ne s'est pas hissée en tête de liste des ordres du jour des chefs d'entreprise occidentaux.

En fait, entre 2014 et 2016, les exportations américaines vers l'Afrique ont quasiment chuté de moitié, de 38 milliards de dollars à 22 milliards de dollars. Et tandis que les investissements du Royaume-Uni sur le continent ont plus que doublé entre 2005 et 2014, en atteignant 42,5 milliards de livres sterling (57,6 milliards de dollars), seulement 2,5% de ses exportations totales sont faites en Afrique.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

http://prosyn.org/b4hRF52/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.