Child overlooking African landscape

La guerre grandissante contre la corruption en Afrique

NAIROBI – Au grand dam de la plupart des Africains, le monde a longtemps considéré leur continent à travers le prisme des trois « C » – conflits, contagion et corruption.

Pourtant, les deux premiers éléments sont tout sauf généraux. La guerre civile se limite principalement à quelques régions particulières – par exemple, le Sud-Soudan ou la République démocratique du Congo. Et le virus Ebola en Afrique de l'Ouest s’est davantage propagé vers l'Europe et les États-Unis que dans le reste du continent. Néanmoins, le troisième élément, la corruption, a été universel, ravageant presque tous les pays.

Il y a, cependant, des lueurs d’espoir permettant d’espérer un changement. Si elles grandissent et se propagent, le sort de l'Afrique pourrait s’améliorer considérablement.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/NwJ3fbj/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.