chopera2_YASUYOSHI CHIBAAFP via Getty Images_coronavirusafricakenya Yasuyoshi Chiba/AFP via Getty Images

L’Afrique peut-elle résister à la COVID-19 ?

DURBAN – Moins de cinq mois après le premier cas documenté de la maladie à coronavirus (la COVID-19), plus de 340 000 personnes en étaient infectées, et presque 15 000 en sont mortes. Cette pandémie a des effets dévastateurs sur les sociétés et les économies du monde entier, mais l’Afrique risque d’être confrontée à des dommages particulièrement graves et de longue durée.

Certes, l’Afrique ne connaît pas autant de cas que prévus — du moins jusqu’ici. Même si 43 pays du continent africain sont maintenant touchés, le virus ne semble pas se propager aussi rapidement qu’ailleurs.

Certains scientifiques estiment que ce pourrait être une question de climat. Une étude a conclu que la maladie à coronavirus est possiblement moins stable à des températures plus élevées, la température optimale de transmission se situant probablement autour de 8,72 °C. Les températures dans la plupart des pays africains sont rarement inférieures à 15 °C. Ceci ne veut pas dire que la COVID-19 ne puisse se transmettre dans des climats plus chauds, mais uniquement qu’il est peut-être plus aisé de la contenir en milieu tropical.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/NKJRLS7fr