blair26_Eric LafforgueArt in All of UsCorbis via Getty Images_ethiopia farmers Eric Lafforgue/Art in All of Us/Corbis via Getty Images

Transformer l’agriculture africaine

LONDRES – Au cours des trente prochaines années, l’Afrique subsaharienne verra sa population doubler, pour atteindre plus de deux milliards d’habitants, et ses économies vont s’industrialiser. Le développement de l’Afrique sera donc indispensable à la stabilité, à la prospérité et à la bonne santé du monde. C’est pourquoi l’attention internationale devrait se porter, beaucoup plus, sur le continent.

La crise du Covid-19 a souligné certaines vulnérabilités globales : la réponse mondiale à la pandémie n’a pas été coordonnée et elle a montré son incapacité à aider les pays les plus pauvres et leurs populations, qui souffrent aussi, bien sûr, de la faiblesse des infrastructures existantes de soins de santé, à en gérer les conséquences économiques. Les dirigeants de la planète doivent sans délai remédier à ces insuffisances, tout en relevant d’autres grands défis allant du changement climatique et du creusement des inégalités aux ruptures technologiques et au terrorisme.

En outre, des systèmes agricoles et alimentaires fragiles, notamment en Afrique et dans d’autres régions à faible revenu, ont multiplié l’ampleur des conséquences de la pandémie. Si l’on n’y pallie pas, les carences de ces systèmes pourraient accroître dans les prochaines décennies le choc de nouvelles crises.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/yylJnTPfr