Cultivation of lemons in Tajikistan UNDP Eurasia

Appuyer les progrès des pays en transition

NEW YORK – Dans le plus récent rapport de la Banque mondiale sur la « facilité de faire des affaires », la moitié des pays d’Europe de l’Est et d’Asie centrale figuraient dans les 50 premiers du classement mondial. À titre de mesure de maturité économique, le rapport confirme ce que beaucoup dans la communauté de développement international savent depuis longtemps : la région est en ascendance.

Au cours de la dernière décennie, les économies d’Europe de l’Est et d’Asie centrale ont enregistré des gains spectaculaires, étayées par des réformes ambitieuses des marchés et du secteur public. La question désormais est de savoir comment s’assurer que ce progrès — qui a triplé la taille de la classe moyenne — continue.

Les indices de la prospérité économique et sociale de la région sont omniprésents. En Azerbaïdjan, les revenus se sont grandement accrus dans les dernières décennies. Aujourd’hui, seulement 5 % de la population vivent maintenant sous le seuil de pauvreté — en baisse de presque 50 % en 2002. Ailleurs, l’Estonie est le troisième pays en Europe en lancements d’entreprises par personne et est dotée des infrastructures Internet les plus rapides au monde. Et de l’Albanie au Kirghizistan, les réseaux de prestation électronique de services publics permettent au plus grand nombre d’accéder aux services essentiels en ligne et sur les portails électroniques.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/xnFDdh0/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.