Paul Lachine

Les pollueurs doivent payer !

NEW-YORK – BP (et les entreprises avec lesquelles elle travaille) est à l'origine de la marée noire de 2010 dans le golfe du Mexique. En conséquence, le gouvernement américain lui a demandé de financer le nettoyage, de dédommager les victimes et de payer des amendes en raison des infractions qui ont entraîné le désastre. BP s'est déjà engagée à verser plus de 20 milliards de dollars à titre de réparation et d'amende. Dans le cadre de l'accord signé la semaine dernière, BP va payer la plus forte amende pénale de toute l'Histoire américaine, 4,5 milliards de dollars.

Il faut avoir les mêmes exigences à l'égard des multinationales qui opèrent dans les pays pauvres, car plus puissantes que les gouvernements de ces pays, elles peuvent agir en toute impunité et détruire l'environnement sans guère avoir de compte à rendre. Nous entrons dans une nouvelle ère de développement durable, aussi l'impunité doit-elle faire place à la responsabilité. Dans les pays riches comme dans les pays pauvres, les pollueurs doivent être les payeurs. Les grandes entreprises doivent accepter d'être responsables de leurs actes.

Le Nigéria est l'exemple type du pays où les entreprises jouissent d'impunité en matière de pollution. Depuis des décennies, de grandes compagnies pétrolières comme Shell, ExxonMobil et Chevron extraient le pétrole dans le delta du Niger, une région fragile sur le plan écologique,  recouverte de mangroves, de marais d'eau douce et de forêts humides, avec des îlots qui forment une barrière côtière. Cet habitat abrite - ou plus précisément abritait avant l'arrivée des compagnies pétrolières - toute une biodiversité, et plus de 30 millions d'habitants qui dépendent pour leur vie et leur santé de l'écosystème local.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/qUmaEVC/fr;