1

Un monde de convergence

WASHINGTON, DC - Pendant presque deux siècles depuis 1800, l'histoire de l'économie mondiale a largement été une histoire de divergence entre les revenus moyens. En termes relatifs, les pays riches devenaient encore plus riches. Il y avait aussi de la croissance dans les pays plus pauvres, mais elle était plus lente que la croissance des pays riches et l'écart de prospérité entre pays riches et pauvres s'est accru.

Cette « divergence » était très prononcée pendant l'époque coloniale. Elle a ralenti après les années 1940, mais c'est seulement autour de 1990 que l'on a pu observer une tendance entièrement nouvelle - une convergence entre les revenus moyens dans le groupe des pays riches et le reste du monde. De 1990 à 2010, le revenu moyen par habitant dans les pays naissants et en voie de développement a augmenté presque trois fois plus rapidement que le revenu moyen en Europe, en Amérique du Nord et au Japon, par rapport à des taux de croissance plus faibles ou tout au plus égaux, pendant presque deux siècles.

Ceci a constitué un changement révolutionnaire. Mais cette tendance de 20 ans est-elle censée continuer ? La convergence demeurera-t-elle rapide ou traversera-t-elle une phase dans l'histoire de l'économie mondiale ?

Les projections à long terme fondées sur des tendances à court terme ont souvent été erronées. Vers la fin des années 1950, après le lancement du premier vaisseau spatial par l'Union Soviétique, d'éminents économistes occidentaux ont prévu que le revenu soviétique rattraperait celui des États-Unis en quelques quelques décennies. Après tout, l'Union Soviétique investissait près de 40% de son PIB, deux fois plus que l'Ouest.