0

Un Traité commercial épineux

Comment savoir si un accord de libre échange est mauvais? Quand le but sous-jacent du traité n'a rien à voir avec les échanges ou la liberté.

Un tel pacte - appelant de ses voeux la création d'un « espace économique unifié » - est en cours de réalisation entre la Russie, l'Ukraine, le Kazakhstan et la Biélorussie. En surface, un « espace économique unifié » semble être un événement à célébrer. Malheureusement, ce traité ne fera qu'ancrer les pratiques commerciales post-communistes criminelles et corrompues sans améliorer les échanges ni la prospérité.

Le principal avantage dont bénéficièrent les pays se préparant à entrer dans l'Union européenne fut l'obligation dans laquelle ils se trouvèrent de se conformer aux pratiques commerciales, politiques et légales européennes. Ce projet d'« espace économique unifié » possédera aussi ses propres normes, celles des oligarques, de la bureaucratie corrompue, du capitalisme de copinage et des procureurs agissant selon leurs convictions politiques.

Peut-on encore douter que les raisons de l'emprisonnement de Mikhaïl Khodorkovsky, le président de Ioukos, la société pétrolière, soient politiques ? J'ai moi-même fait l'objet de nombreuses enquêtes et accusations, toutes motivées par des raisons politiques, dans le cadre de mes activités professionnelles afin d'entraver ma vie politique. Peut-on imaginer de telles poursuites dans l'Union européenne ? Le simple fait que M. Khodorkovsky passe des mois en prison avant d'être formellement accusé nous en dit long sur la nature du monde des affaires, de la politique et de la sphère légale dans les pays de l'ancienne Union soviétique.