Un Traité commercial épineux

Comment savoir si un accord de libre échange est mauvais? Quand le but sous-jacent du traité n'a rien à voir avec les échanges ou la liberté.

Un tel pacte - appelant de ses voeux la création d'un « espace économique unifié » - est en cours de réalisation entre la Russie, l'Ukraine, le Kazakhstan et la Biélorussie. En surface, un « espace économique unifié » semble être un événement à célébrer. Malheureusement, ce traité ne fera qu'ancrer les pratiques commerciales post-communistes criminelles et corrompues sans améliorer les échanges ni la prospérité.

Le principal avantage dont bénéficièrent les pays se préparant à entrer dans l'Union européenne fut l'obligation dans laquelle ils se trouvèrent de se conformer aux pratiques commerciales, politiques et légales européennes. Ce projet d'« espace économique unifié » possédera aussi ses propres normes, celles des oligarques, de la bureaucratie corrompue, du capitalisme de copinage et des procureurs agissant selon leurs convictions politiques.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/ADeAFEk/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.