Une Feuille de route pour la paix viable

Dans les jours qui ont suivi la présentation de la « Feuille de route pour la paix entre Israël et la Palestine », un nouveau cycle de violence a explosé entre les deux parties en conflit. Les attaques-suicides palestiniennes et les attaques israéliennes contre les leaders palestiniens ont été lancées si rapidement et avec une telle férocité qu'il est presque devenu impossible de déterminer qui a attaqué le premier et qui a contre-attaqué.

Bien sûr, les récriminations ont également commencé immédiatement, les Israéliens et les Palestiniens s'accusant mutuellement de détruire délibérément le processus de paix. La vérité, comme d'habitude, est plus compliquée qu'il n'y paraît et la comprendre nous permet d'appréhender les étapes nécessaires à la mise en place d'une paix réelle.

Il y a au moins quatre groupes impliqués dans ce conflit : les Israéliens modérés et extrémistes et les Palestiniens modérés et extrémistes. Des interactions stratégiques compliquées interviennent entre Israéliens et Palestiniens ainsi qu'à l'intérieur de ces groupes.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/0zqYTOc/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.