Skip to main content

Un affaire privée ?

Un personnage public peut-il avoir une vie privée ? Des événements advenus dans trois pays viennent de souligner l’importance de cette question.

Pendant les élections présidentielles françaises, les deux candidats ont tâché de séparer leur vie privée de leur campagne. Ségolène Royal n’est pas mariée avec François Hollande, le père de ses quatre enfants. Lorsqu’on lui a demandé s’ils formaient un couple, Royal a répondu : “Nos vies nous appartiennent.” De même, devant les rumeurs que l’épouse du président élu Nicolas Sarkozy l’avait quitté, un porte-parole de Sarkozy a déclaré : “C’est une affaire de vie privée.”

Les Français ont une longue tradition de respect de la vie privée de leurs politiciens, et l’opinion publique française est plus ouverte d’esprit qu’aux États-Unis, où une mère célibataire de quatre enfants n’aurait aucune chance d’être désignée par un grand parti. Par exemple, le mois dernier, Randall Tobias, patron de l'agence américaine d'aide au développement, a démissionné après avoir reconnu avoir eu recours à un service d’escorte proposant “une fantaisie érotique de luxe”, bien que Tobias ait prétendu n’avoir bénéficié que d’un massage.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/xPNcviE/fr;
  1. haass105_Gustavo BassoNurPhoto via Getty Images_amazon Gustavo Basso/NurPhoto via Getty Images

    The Amazon and You

    Richard N. Haass

    Sovereignty entails obligations as well as rights, and where compliance cannot be induced, pressure must be applied. And though positive incentives to encourage and enable compliance would be preferable, Brazil's government is showing that there must be sticks where carrots are not enough.

    1
  2. GettyImages-1151170958 ADRIAN DENNIS/AFP/Getty Images

    The Meritocracy Muddle

    Eric Posner

    Although populism in Western democracies is nothing new, resentment toward elites and experts has certainly been on the rise. Does this trend reflect a breakdown in the system, or a system that is actually working too well?

    7

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions