0

Pour un pacte de croissance mondial

LONDRES – Fin janvier le président Obama a enflammé l'imagination lorsqu'il a évoqué un nouveau moment Spoutnik* en présentant un projet audacieux destiné à améliorer l'éducation, les infrastructures et la technologie. De manière imagée, il a également comparé la résolution dont l'Amérique a fait preuve pour envoyer un homme sur la Lune à la détermination nécessaire pour restaurer la croissance de son économie.

Il a raison de dire que si l'Occident est confronté à d'énormes défis, c'est également l'occasion pour lui de réaliser des projets formidables. Au cours de la dernière décennie, le milliard de travailleurs asiatiques supplémentaires dans le secteur industriel ont transformé l'économie mondiale. Pour la première fois depuis deux siècles, l'Europe et l'Amérique risquent d'être dépassés par le Chine et le reste du monde en termes d'exportation, d'investissement et de production.

Néanmoins la croissance asiatique est porteuse d'un espoir économique sans précédent pour l'Occident. Durant la présente décennie, la montée des consommateurs asiatiques va transformer la face du monde. En 2020 les marchés intérieurs asiatiques seront deux fois plus importants que le marché américain et la classe moyenne mondiale aura triplé, passant de un à trois milliards de personnes.

Ce bond de la demande constitue une extraordinaire occasion de croissance pour l'Europe et les USA. Réussiront les pays et les entreprises qui proposeront des biens et services à forte valeur ajoutée en termes de technologie et d'adaptabilité à la demande des deux milliards de consommateurs asiatiques.