Pourquoi attendre l'euro ?

Bien que l'agrandissement vers l'est de l'Union européenne n'ait pas encore eu lieu, l'objet du débat se déplace déjà pour se centrer sur ce qui va suivre : à quel moment les nouveaux membres, majoritairement postcommunistes, devront-ils adopter l'euro ? En supposant qu'ils se conforment aux provisions du Traité de Maastricht relatives à l'UEM - et qu'ils ne soient pas tenus injustement de respecter des critères plus rigoureux - la principale question sera de savoir les nouveaux membres retireront plus d'avantages à attendre ou à postuler rapidement.

Au début, il est nécessaire de souligner qu'en cherchant à adhérer plus tôt à l'UEM, un pays adopte un programme fiscal et structural plus ambitieux que si son adhésion à l'UEM était retardée. Sinon, adhérer tôt ne servirait à rien.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/zg1BDJn/fr;