8

Quelle crise euro?

FRANCFORT – Comment reconnaître une crise ? Prend-elle la forme d’une récession économique persistante, d’un chômage à long terme trop élevé, de la pauvreté, de l’inflation galopante, d’une chute prononcée du taux de change, de déficits budgétaires, de coût d’emprunt élevé ou d’une impasse politique ? La plupart s’entendent pour dire qu’il y a crise si quelques-uns seulement des indices de misère se présentent. Or, même si la perception générale voudrait que l’Europe soit en proie à une crise, il n’y a que très peu de signes présents, et ce, uniquement dans un petit nombre de pays de la zone euro.

Pourquoi donc y a-t-il une crise de la zone euro et qu’est-ce qui la définit ? Maintes et maintes fois, l’argument a été avancé que la monnaie commune ne répond pas aux différents besoins de ses pays membres et que des trajectoires économiques divergentes non viables conduiront inévitablement à l’abandon de l’euro.