0

La Turquie, l'Europe et la sécurité au Moyen-Orient

De nombreux facteurs ont contribués au rejet par les Français et les Néerlandais de la proposition de traité constitutionnel de l'Union européenne. Un des facteurs, généralement tu, est la peur de l'entrée de la Turquie dans l'Union. Cette envie d'appartenance a cependant déjà transformé la Turquie.

Pour se préparer à l’accession à l’Union européenne, la Turquie a entrepris de vastes et sérieuses réformes légales, politiques et économiques. Les bureaucrates turcs, les hommes politiques et les citoyens ont travaillé à l’unisson pour répondre aux critères de Copenhague pour l’entrée dans l’Union européenne et toléré les difficultés engendrées par les programmes d’ajustement structurels réclamés par le FMI. Le futur processus d’admission sera encore plus difficile mais le peuple turc est fermement résolu à relever le défi.