0

La retraite de la politique macroéconomique

BERKELEY – L’une des choses troublante dans l’étude de l’histoire économique est comment les choses qui adviennent dans le présent modifient le passé – ou du moins notre compréhension du passé. Depuis des décennies, j’enseigne en toute confiance à mes étudiants l’ascension de gouvernements qui assument la responsabilité pour l’état de l’économie. Mais la réaction politique à la Grande Dépression a modifié la façon avec laquelle nous devrions réfléchir à cette question.

Les gouvernements d’avant la première guerre mondiale – et plus encore ceux de l’entre-deux-guerre – ne se sont pas donné pour mission de réduire le chômage en période de déclin économique. Il y avait trois raisons à cela, chacune d’elles ayant disparu avant la fin de la seconde guerre mondiale.