6

L’impuissance de la Réserve Fédérale

CAMBRIDGE – L'annonce récente de la Réserve Fédérale des Etats-Unis, qui faisait état de son intention d’étendre son « Opération Twist » en achetant un montant supplémentaire de 267 milliards de dollars de bons du Trésor à long terme au cours des six prochains mois – portant à 667 milliards de dollars le montant déboursé cette année, n’a eu pratiquement aucun impact sur les taux d'intérêt ou les prix des actions. L’absence de réponse du marché était un indicateur important que l'assouplissement monétaire a perdu son utilité pour accroître l'activité économique.

La Fed a dit à plusieurs reprises qu'elle mettrait tout en œuvre pour stimuler la croissance. Cela s’est traduit dans un plan visant à maintenir les taux d'intérêt à court terme proche de zéro jusqu'à la fin de 2014, ainsi qu'à un assouplissement quantitatif massif, suivi par l’Opération Twist, dans laquelle la Fed substitue des bons du Trésor de court terme à des obligations de long terme.