0

Homicide par peine de mort - encore

PRINCETON – Trois évènements significatifs liés à la peine de mort sont survenus aux Etats-Unis au cours du mois de septembre. Celui qui a provoqué le plus de réactions fut l'exécution en Géorgie de  Troy Davis, condamné en 1989 pour le meurtre de l'officier de police Mark McPhail, en dehors de ses heures de service.

La condamnation à mort de Davis a été maintenue malgré de sérieux doutes quant à sa culpabilité dans le crime pour lequel il a été condamné. Des témoins entendus lors de son procès ont par la suite prétendu avoir subi des pressions de la part des enquêteurs. Même les partisans de la peine de mort ont protesté contre son exécution et déclaré qu'il devrait faire l'objet d'un nouveau procès. Mais les juges ont rejeté ses appels. Ses derniers mots ont été pour proclamer son innocence.