6

Une Union de taille

PARIS – Ces dernières semaines, l'idée d'instaurer une union bancaire européenne semble être devenue le dernier recours préconisé en tant que solution à la crise persistante de l'euro. Toutefois, quels que soient les avantages que présenterait une union bancaire – et ils sont nombreux – les propositions visant à l’établir soulèvent plus de questions qu'auxquelles il est actuellement possible de répondre.

Les motifs de ceux qui préconisent une union bancaire diffèrent sensiblement. Pour certains, particulièrement dans l'Europe du sud, elle est considérée comme un moyen de transférer le fardeau que constitue le soutien à leur banques indigentes vers celles dont les poches sont plus pleines. D'autres, notamment au sein de l'eurocratie de l'Union européenne de Bruxelles, y voient un nouveau pas en avant dans la construction d'un super-État européen. Inspirés par la sacro-sainte référence du traité de Rome à une « union sans cesse plus étroite », les théologiens de la Commission européenne considèrent chaque crise comme une opportunité de faire progresser leur agenda fédéraliste.