0

L’ascension du pétrole

IRVING, TEXAS – Lorsque les membres de l’OPEC se sont retrouvés à Vienne récemment, les Saoudiens n’ont pas su contrôler l’évènement, le plafond de production de l’OPEC est resté inchangé et les pays membres fixent leur propres niveaux de production. Mais il serait prématuré de parler d’une rupture de l’OPEC. Car l’organisation a déjà survécu à des guerres importantes, de nombreux conflits diplomatiques et à deux effondrements majeurs du marché. En fait, le secret de la survie de l’OPEC est sa faiblesse, et non sa force.

Frictions ou pas, l’OPEC a été, et sera toujours sans rapport avec les forces du marché sur le terrain. L’OPEC n’a jamais eu de puissance de marché mais l’Arabie Saoudite et la puissance du marché saoudien ont toujours été attribuées, par erreur, à l’OPEC.