4

Les armes de Mario Draghi pour le mois d’aout

WASHINGTON, DC – Le mois d’août a régulièrement été dangereux dans l'histoire européenne. Pourtant, cette année est vraiment particulière : le mois qui arrive pourrait bien marquer un tournant pour la zone euro - et peut-être pour l'économie mondiale. Le 26 Juillet, Mario Draghi, président de la Banque Centrale Européenne, a déclaré que son institution ferait « tout ce qu'il faut » pour préserver l'euro. Il a ajouté: « Croyez-moi, cela suffira. »

La déclaration forte – et, en fait, sans précédent – de Draghi a été largement interprétée comme un signe que la BCE allait bientôt relancer son programme de rachat d'obligations, en se concentrant sur la dette espagnole en particulier. Les marchés boursiers à travers le monde sont montés en flèche. Jens Weidemann de la Bundesbank a immédiatement exprimé des réserves mais, dès le lendemain, la chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande publiaient une déclaration commune exprimant leur détermination à « faire tout ce qui est nécessaire afin de protéger la zone euro. »