0

Les Etats-Unis sont-ils sur le point de succomber au mal britannique ?

BERKELEY – Aux Etats-Unis, le sentiment d’un déclin du pays s’est emparé des esprits. Des visées impérialistes démesurées, une polarisation politique et une crise financière coûteuse ont plombé l’économie. Certains observateurs s’inquiètent aujourd’hui du fait que les Etats-Unis s’apprêtent à leur tour à succomber au mal anglais.

Condamnés à une croissance faible, les Etats-Unis, comme la Grande-Bretagne exsangue au sortir de la Seconde guerre mondiale, seront obligés de réduire leurs engagements internationaux. Ce retrait ouvrira des espaces pour les puissances émergentes, comme la Chine, mais donnera aussi lieu à une plus grande incertitude géopolitique mondiale.