0

L’Irak à recoller

Le projet de constitution irakien sera probablement approuvé par le référendum qui se déroulera le 15 octobre.

Mais qu’il soit ratifié ou pas finalement importe peu, puisque la constitution, et tout le processus de préparation de la constitution, n’est absolument pas en phase avec les réalités d’un pays qui n’existe plus comme corps politique cohérent.