12

Un plan de sauvetage européen

LONDRES – Lors de leur rencontre à Rome jeudi dernier, les dirigeants des quatre premières économies de la zone euro ont fait un premier pas vers une union bancaire et en faveur d'un modeste plan de relance en complément du nouveau Pacte budgétaire de l'UE. Mais ce n'est pas suffisant.

La chancelière allemande Angela Merkel s'est opposée à toutes les mesures destinées à alléger le poids des primes de risque excessives qui pèse sur l'Espagne et l'Italie. Aussi le prochain sommet de l'UE pourrait tourner au fiasco, un fiasco peut-être mortel, car il laisserait sans pare-feu financier efficace le reste de la zone euro en cas de sortie de la Grèce.