10

Dette et  illusion

NEW HAVEN – Les économistes aiment parler à propos de seuils qui, s’ils sont dépassés, marquent le début des problèmes. En général, il y a un peu de vérité dans leurs propos. Mais le public réagit souvent de manière exagérée à de tels discours.

Prenez par exemple le rapport dette sur PIB, qui est souvent dans les nouvelles en ce moment en Europe et aux Etats-Unis. On entend souvent dire, parfois dans une même phrase, que la dette de la Grèce équivaut à 153% de son PIB annuel et que la Grèce est insolvable. Ajoutez à ces déclarations les derniers reportages télévisés montrant les émeutes dans les rues grecques. Quel est l’effet produit ?