0

Un succès papal

LONDRES – A la grande surprise des médias – tant du Royaume-Uni que de l’étranger – la visite du Pape Benoît xvi en Grande-Bretagne était des plus réussies. En tant que catholique et responsable nommé par le Premier ministre David Cameron pour superviser le déroulement de la rencontre avec le gouvernement, ma joie était innée. Mais cette visite a également ravi le citoyen en moi qui déteste toute mentalité grégaire.

Les médias ont tendance à changer comme le marché boursier. Il suffit de voir la place publique bourrée de haussiers pour se retrouver KO à cause des baissiers l’instant d’après. Avant cette visite, on nous a raconté que le public d’Angleterre serait au mieux indifférent au pire hostile. Ce cas de figure allait jusqu’à inquiéter le Vatican. Pourtant, dès son arrivée en Ecosse, le Pape s’est vu assailli par une foule de sympathisants, catholiques et non-catholiques confondus.