13

L’Euro ne peut pas tenir en l’absence d’un centre

CAMBRIDGE – Alors que le taux de chômage des jeunes atteint 50% dans des pays de la zone euro tels que l’Espagne et la Grèce, une génération est-elle en train d’être sacrifiée pour maintenir une monnaie unique qui s’applique à un groupe de pays trop différents que pour être soutenable& ? Si tel est le cas, l’élargissement de la zone euro sert-il vraiment le but apparent de l’Europe de maximiser l’intégration économique sans forcément parvenir à une union politique complète& ?

La bonne nouvelle est que la recherche économique a quelques conseils à donner concernant la question de savoir si l’Europe devrait avoir une monnaie unique, oui ou non. La mauvaise nouvelle est qu’il est devenu de plus en plus clair, au moins pour les grands pays, que les zones monétaires seront extrêmement instables à l’avenir, à moins qu’elles ne suivent les frontières nationales. Au minimum, les unions monétaires requièrent une confédération, détenant beaucoup plus de pouvoir centralisé de taxation et de mettre en œuvre d’autres politiques que ce que les leaders européens n’envisagent pour la zone euro.